1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16

Et moi et le silence

Naomi Wallace

Les Célestins - Théâtre de Lyon

16 Mars 2021

Vers le site du théâtre

17

Et moi et le silence

Naomi Wallace

Les Célestins - Théâtre de Lyon

17 Mars 2021

Vers le site du théâtre

18

Et moi et le silence

Naomi Wallace

Les Célestins - Théâtre de Lyon

18 Mars 2021

Vers le site du théâtre

19

Et moi et le silence

Naomi Wallace

Les Célestins - Théâtre de Lyon

19 Mars 2021

Vers le site du théâtre

20

Et moi et le silence

Naomi Wallace

Les Célestins - Théâtre de Lyon

20 Mars 2021

Vers le site du théâtre

21

Et moi et le silence

Naomi Wallace

Les Célestins - Théâtre de Lyon

21 Mars 2021

Vers le site du théâtre

22

Et moi et le silence

Naomi Wallace

Les Célestins - Théâtre de Lyon

22 Mars 2021

Vers le site du théâtre

23

Et moi et le silence

Naomi Wallace

Les Célestins - Théâtre de Lyon

23 Mars 2021

Vers le site du théâtre

24

Et moi et le silence

Naomi Wallace

Les Célestins - Théâtre de Lyon

24 Mars 2021

Vers le site du théâtre

25

Et moi et le silence

Naomi Wallace

Les Célestins - Théâtre de Lyon

25 Mars 2021

Vers le site du théâtre

26

Et moi et le silence

Naomi Wallace

Les Célestins - Théâtre de Lyon

26 Mars 2021

Vers le site du théâtre

27

Et moi et le silence

Naomi Wallace

Les Célestins - Théâtre de Lyon

27 Mars 2021

Vers le site du théâtre

28
29
30
31

L'atelier RL

Présentation

Depuis plusieurs années, la Compagnie R.L. poursuit un travail particulier de recherche sur l’art de l’acteur : qu’est-ce que faire entendre le sens d’un texte ? Prendre en charge son style, sa plénitude poétique ? Comment - en harmonie avec ses partenaires et loin de tout dogmatisme - trouver une vraie liberté d’invention dans son jeu ? Se laisser surprendre par l’inattendu, les impulsions nées de la fréquentation intime d’un texte ? Bref comment atteindre à cet état de détente, de disponibilité physique et mentale qui permet d’aborder l’interprétation d’un rôle sans a priori et dans la compréhension profonde de ses enjeux philosophiques et esthétiques.

Voilà les questions que nous nous posons à travers les stages de formation continue (dans le cadre de l’AFDAS) que nous organisons depuis 1997 (sur les oeuvres de Molière, Garcia Lorca, Sarraute, Tchékhov, Marivaux …). Des stages qui ont été l’occasion de rencontrer de nombreux acteurs et de constituer, au fil des années, un réseau de gens - d’amis - avec qui nous avons compris qu’un travail de formation et de recherche au long cours était possible, parce que souhaité par le plus grand nombre.

De là est née l’idée de proposer à ces acteurs une aventure théâtrale d’un type nouveau, celle d’un Atelier de Recherche et de Formation dont l’activité régulière s’adresserait à tous les comédiens désireux d’approfondir leur réflexion et leur pratique. C’est ainsi que nous avons fondé en janvier 2003, parallèlement au travail de création de la compagnie, l’Atelier R.L.

Cet Atelier – pour l’activité duquel nous tenons à disposition tous les matins la salle de répétition qui est le lieu permanent de la compagnie - fonctionne sous la forme d’une association dont sont membres exclusivement des acteurs professionnels. A côté des séances hebdomadaires que je dirige, chaque membre de l’association (acteur ou metteur en scène) peut proposer à ceux qui souhaitent l’accompagner de travailler, telle ou telle matinée de la semaine, sur un thème, un auteur ou une technique particulière. Sous la responsabilité de nombreux animateurs, l’Atelier, au cours de ces sept années d’existence, a ainsi été l’occasion d’aborder diverses disciplines physiques et vocales, l’occasion également d’approcher les œuvres de Roland Barthes, Sarah Kane, Tchékhov, Jon Fosse, Rodrigo Garcia, Andersen, Jean-Claude Grumberg, Dea Loher, Tennessee Williams, Peter Weiss, Maeterlinck, Racine, Sophocle, Molière…

La singularité de notre projet est qu’il propose aux acteurs, sous ma direction, un parcours de formation sur les fondements mêmes de la pratique théâtrale. Il s’agit, on l’aura compris, au-delà de l’apprentissage individuel, de travailler sur l’idée de groupe (pour ne pas dire de troupe) ; le théâtre est un art collectif, ce qui veut dire qu’il tire sa force irremplaçable du lien, souvent ténu et difficile à préserver, qui se tisse au fil du temps entre des acteurs qui, apprenant à se connaître et à travailler ensemble, inventent une approche commune, donnant ainsi une représentation artistique cohérente de la vie sociale et de la vie individuelle.

René Loyon
CONTACT
COMPAGNIE RL
11 rue saint luc
75018 Paris

01 55 79 76 10
compagnierl@wanadoo.fr