1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

Elle est là
Nathalie Sarraute

Distribution

Mise en scène : René Loyon

Décor : Nicolas Sire
Lumières : Laurent Castaingt
Costumes : Nathalie Martella

avec :
Christian Drillaud : H 3
Jean-Louis Jacopin : H 2
René Loyon : H 1
Chantal Mutel : F

Production : Compagnie RL
en coréalisation avec le Théâtre de l'Opprimé

Compagnie conventionnée par la DRAC Ile de France

Note d'intention

Elle est là, c'est l'histoire d'un homme (H.2) qui ne supporte pas que sa collaboratrice - "une amie pourtant, une vraie..." - marque un quelconque désaccord avec l'opinion, évidemment pleine de bon sens, qu'il vient d'exprimer ; qui plus est, qu'elle puisse s'obstiner à garder par devers-soi sa "petite idée". L'existence même de cette "petite idée" devient un objet de torture pour H.2. Comment extraire de la tête de l'autre (F.) cette chose innommable (on ne saura jamais de quelle idée il s'agit, seulement qu'elle est intolérable), comment mettre à bas cette forteresse mentale - le quant-à-soi - dans laquelle l'autre peut à tout moment se retrancher. In fine, pour imposer sa vérité intime, H.2 sera prêt - littéralement - à souffrir le martyre...

Outre sa surprenante cocasserie, il y a une dimension onirique, fantasmatique, fondamentale dans le théâtre de Nathalie Sarraute. Tout semble s'y dérouler entre chien et loup, dans une atmosphère de troublante irréalité. C'est celle-ci que nous chercherons à mettre en scène - ce moment où la nuit qui tombe donne aux objets les plus familiers une couleur d'inquiétante étrangeté, où les silences semblent plus profonds, les voix et les paroles chargées d'énigmatiques résonances.

Elle est là est la première pièce que Nathalie Sarraute ait écrite pour le théâtre ; celles qui précédaient étaient radiophoniques. C'est dire que le théâtre, le mystère de ce simulacre qui se donne à voir chaque soir au public, est au centre même de la thématique de l'œuvre. Là encore il s'agit bien d'interroger, à travers la figure de l'homme seul qui interpelle le monde (le public), le rapport complexe et tout en faux-semblants que chacun, dans la singularité de sa conscience de soi, entretient avec les autres.

Dates

Théâtre de l'Opprimé

24 Octobre 2001 au 02 Décembre 2001

CONTACT
COMPAGNIE RL
11 rue saint luc
75108 Paris

01 55 79 76 10
compagnierl@wanadoo.fr