1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Yerma
Federico Garcia Lorca

Distribution

Nouvelle traduction : Denise Laroutis

Mise en scène : René Loyon

avec :
Stéphanie Bourguignon : la première jeune femme, une femme du chœur
Catherine Cretin : une belle-sœur, une femme du chœur
Cécile Jambou : Yerma
Patrick Guérineau : Victor, l'homme masqué
Virgil Mergnat : Juan
Simy Myara : une femme du chœur
Carine Noury : la deuxième jeune femme, une femme du chœur, la femme masquée
Claire Puygrenier : Maria, une femme du chœur
Suzy Rambaud : la vieille païenne, une femme du chœur
Andréa Retz-Rouyet : Dolores, une femme du chœur
Silvia Servio : une belle-sœur, une femme du chœur

Création musicale, sons et voix : Anne-Marie Fijal
Décor : Nicolas Sire
Lumière : Laurent Castaingt
Costumes : Nathalie Martella
Chorégraphie : Marion Lévy, assistée de Anne Mousselet
Assistantes à la mise en scène : Catherine Cretin, Silvia Servio

Production : Compagnie RL

Note d'intention

Le mot yermo désigne en espagnol une terre stérile ; Yerma c'est l'histoire d'une femme qui ne parvient pas à avoir un enfant et qui s'enferme jusqu'à l'obsession, jusqu'au désespoir, dans son rêve de donner naissance. Mais curieusement Yerma semble se condamner elle-même à la stérilité en refusant de connaître un autre homme que son mari, un être «sec» qu'elle ne désire pas et que lui a imposé son père. Déchirée entre l'impossibilité de transgresser la loi du père, ce code de l'honneur conjugal qu'elle revendique orgueilleusement, et les exigences d'un désir dont elle ne peut assumer la logique, elle est réduite à l'impuissance ; prise littéralement entre deux feux, elle se consume, se replie sur elle-même comme une fleur fanée.

C'est ce qui touche si fort aujourd'hui dans le texte de Lorca. Au-delà de la dénonciation d'un ordre social calcifié, mutilant, qui confine les femmes dans le seul rôle maternel, Yerma raconte les errements d'une conduite narcissique qui, refusant toutes les solutions viables, ne peut aboutir qu'à une impasse tragique. Yerma c'est la difficulté d'être - à naître enfin - la souffrance du désir inaccompli.

Dates

Théâtre Molière - Maison de la Poésie

03 Mai 2002 au 02 Juin 2002

CONTACT
COMPAGNIE RL
11 rue saint luc
75108 Paris

01 55 79 76 10
compagnierl@wanadoo.fr